Bibliofics

Une fanfiction est une manière pour la culture de réparer les dégâts commis dans un système où les mythes contemporains sont la propriété des entreprises au lieu d'être celle du peuple.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tout s'est passé si vite.

Aller en bas 
AuteurMessage
Olivia Weyr de Telgara
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 116
Age : 33
Localisation : Quelque part entre la galaxie de Pégase et la Voie Lactée
Ships & slashs : Jemily, Tiva...

MessageSujet: Tout s'est passé si vite.   Sam 6 Oct - 16:33

Voilà une fic que j'ai retrouvé en rangeant ma chambre (soit dit en passant, le travail de toute une après midi) Enfin voilà Bonne lecture...

Tout s'est passé si vite.


Tout s’est passé si vite ! L’appel de Gibbs, notre arrivée sur la scène de crime, l’enquête et surtout le retour du meurtrier sur les lieux du crime. Nous nous étions fâchés, une dispute le matin même pour une histoire débile. Je venais de te proposer de t’installer chez moi et tu as refusé. J’étais en colère, je n’ai pas voulu écouté tes arguments, le pourquoi du comment. Moi j’ai pris ça pour de la peur de s’engager, maintenant je sais que s’était pour me protéger du Mossad mais il est trop tard pour m’excuser et je le regrette sincèrement. J’aurais dû te dire que je t’aimais quand j’en avais encore le temps, mais j’avais peur. Je t’accuse d’avoir eu peur alors qu’en réalité c’est moi qui avait peur. Mea Culpa. Enfin aujourd’hui je n’ai plus peur et je te le couche sur du papier dans ses quelques lignes : Je t’aime Ziva David. J’ai maintenant la force de le crier à l’univers tout entier mais je ne peux malheureusement plus te le dire en te regardant dans les yeux. C’est mon plus grand regret. Nous aurions sûrement pu être heureux mais se meurtrier ne nous en a pas laissé le temps. Il est revenu sur les lieux du crime et nous n’avons pas eu le temps de réagir enfin je n’ai pas eu le temps de réagir. Tu m’as poussé et tu as pris la balle qui m’était destiné. Pourquoi as tu fait ça ? En réalité je connais la réponse car j’aurais fait la même chose, mais je regrette de ne pas être mort aussi parce que vivre sans toi n’est pas vivre, simplement survivre. Je ne mange plus, je ne dors plus sous peur de voir derrière ton visage sans vie s’imposer à moi. Maintenant je le sais, s’en était fini des petites amies, des rendez-vous sans lendemain, tu étais la femme de ma vie mais apparemment D.ieu en avait décidé autrement. Te voir t’effondrer sur le sol me hante jour et nuit. J’ai été incapable de faire quoi que se soit pour te sauver, je n’ai réussi qu’à abattre l’homme qui t’a retiré à moi. Quand Gibbs m’a dit que s’était fini, je n’ai pas voulu le croire et pourtant il a fallu que je me fasse à cette idée, tu n’étais plus, je t’ai perdu, la douleur est tellement présente, j’ai l’impression qu’on resserre un étau autour de mon cœur, je voulais mourir, pourtant j’ai veillé ton corps selon tes coutumes et ce même quand Ducky a pratiqué ton autopsie. Je ne t’avais pas encore pleuré, toujours sous le choc mais je me suis effondré de douleur quand se brave Ducky m’a annoncé que tu étais enceinte, le savais-tu ? Probablement pas. Tu ne te serais probablement pas sacrifié. Tu aurais protégé notre enfant, instinct maternel. Mon D.ieu ! Il y a tellement de chose de toi que j’ignore et que j’aurais aimé savoir, je n’ai pas vraiment eu le temps d’apprendre à te connaître. C’est triste mais je ne connais même pas ta couleur préféré. Et je n’aurais plus le loisir de le découvrir maintenant que tu n’est plus là. Et voilà, mes larmes surgissent de nouveau sans que je puisse les arrêter, je te pleure et je pleure l’enfant que nous aurions du avoir. Un petit bout de toi et de moi. Nous allions être parent… J’aurais tout fait pour qu’il est une enfance géniale. Bien meilleure que les notre ça c’est certain. Le jour de ton enterrement a été aussi une épreuve, j’avais l’impression de te perdre une nouvelle fois. Mais je n’ai pas pleuré, non je n’avais pas le droit, je devais respecter tes coutumes comme je te respectais toi. Je t’ai donc accompagné jusqu’à ta dernière demeure sur cette terre qui t’a vu naître et grandir. Je couche ses derniers mots sur le papier pour essayer d’exorciser ma peine, non je ne mettrais pas fin à mes jours tu t’es sacrifié pour moi, je n’en ai pas le droit mais j’erre maintenant sur cette terre comme une âme en peine attendant mon heure pour te rejoindre. Attend moi mon amour…

Tony.


L’agent DiNozzo sortie une boite d’allumettes de sa poche, et brûla la lettre laissant les restes s’envoler au grés du vent, le cœur gros. Il savait que les autres s’inquiétaient pour lui, il n’avait toujours pas pleurer la femme qui donnait à sa vie l’envie d’être vécue. Il ne pouvait pas, ça aurait été lui dire définitivement adieu. Et ça s’était trop dure pour lui. Son téléphone sonna, Gibbs, encore une enquête, il prit la direction du NCIS priant pour que cette fois se soit la dernière…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://calleighwatsonblog.wordpress.com/
Azkadellia Elbereth
Majesté Impériale Shippeuse de ships inshippables

avatar

Féminin
Nombre de messages : 16132
Age : 30
Localisation : In the space between the stars
Humeur : Mad as a hatter
Ships & slashs : Paireceste, Halice, Sevmione, (Harry/Hermione), Jessidy, Paul/Jaëlle, Azkadellia/Cain, Arwen/Aragorn, Eowyn/Faramir, Sara/Nick, Willow/Oz, Chlex, Xena/Hercule, Prue/Cole, Angela/Hodgins, Castle/Beckett, Daisy/Sweets, Nick/Claudia-Jenny/Danny, Kaylee/Simon, Candy/Terry, Jane Benet/Charles Bingley, Pepper/Tony, Gillian/Cal, Lucie/Caspian, Evie/Connor, Tom/Diana, Patty/Alistair, Mitchell/Annie, Lucrèce/Isidore, Zofia/Lucas, Raoul/Stefania, Laura/Ethaniel

MessageSujet: Re: Tout s'est passé si vite.   Sam 6 Oct - 17:10

Oh, c'est trop triste!!!! J'en ai limite les larmes aux yeux! Pauvre Tony, il trouve l'amour et on lui enlève! C'est pas juste!
Trés émouvante petite fic en tout cas!
Bravo à toi kiss

_________________
"Two By Two, Hands of Blue."

Welcome back, little sister. There's no place like the O.Z.

Follow me on Twitter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nini
Majesté Impériale Shippeuse de ships inshippables

avatar

Féminin
Nombre de messages : 719
Age : 29
Localisation : en pleine période de folie les examens ça vous bousillent les neurones
Humeur : Is this what they call freedom?Is this what you call pain?Is this what they call discontented fame?

MessageSujet: Re: Tout s'est passé si vite.   Sam 6 Oct - 19:06

merci pour cette fic elle est vraiment super bien écrite et super belle même si elle est super triste mais j'aime beaucoup la lettre posthume que Tony écrit à son âme soeur Ziva...c'est vraiment magnifique!merci de nous avoir fait partager cette fic!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tout s'est passé si vite.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tout s'est passé si vite.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le sens de l'Histoire : tout va plus vite...
» [Bernheim, Emmanuèle] Tout s'est bien passé
» Un automne qui passe trop vite cette année...
» comme tout le monde j'y suis passé...
» [AIDE] HTC Desire HD se décharge très rapidement - Charge CPU à 99% tout le temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bibliofics :: Les fanfictions :: NCIS-
Sauter vers: