Bibliofics

Une fanfiction est une manière pour la culture de réparer les dégâts commis dans un système où les mythes contemporains sont la propriété des entreprises au lieu d'être celle du peuple.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Concours « Avec des « si », on mettrait Paris en bouteille.

Aller en bas 
AuteurMessage
Kiria
Space Girl
avatar

Nombre de messages : 2479
Age : 47

MessageSujet: Concours « Avec des « si », on mettrait Paris en bouteille.   Ven 14 Mai - 12:04

Série : Friday Night Lights
Et si ... Tim Riggins avait repoussé Lyla lorsque cette dernière l'a embrassé au bord de la route ?
Spécial dédicace to a.a.k. : je sais que tu aimes cette série, j'espère avoir été à la hauteur !

Tim POV

Je n'ai jamais été heureux.

D'aussi loin que je me souviennes, ma vie ne se compose que d'événements douloureux et de souvenirs amers.

Comment alors ne pas être un écorché vif ?

Comment alors me laisser aller à avoir des sentiments pour les autres, leur laisser découvrir au fond de moi ce qui peut être beau ?

C'est beaucoup plus simple d'être un mauvais garçon, celui qui boit à outrance, celui qui séduit et utilise ses petites midinettes fan de Britney Spears et fascinées par mon aura de footballeur, celui qui s'endort en cours ou sèche des journées entières.

La seule véritable lueur dans ce néant a un visage et un prénom : Jason. Mon meilleur ami, le frère que je me suis choisi. Il est mon contraire, brillant étudiant, fils aimé, respectueux envers les autres, apprécié de toute la communauté.

Je me suis toujours demandé comment nous avions pu devenir amis. D'aussi loin que je me souviennes, il fait parti de ma vie. Mon ancrage, une sorte de bouée de sauvetage, celui qui me fait croire que peut être la vie a un sens. Ma vie, notre vie, c'est le football et le Texas. « Texas forever ». Ensemble nous avons gravi les échelons de notre sport jusqu'à devenir les meilleurs de l'équipe des Dillon's Panthers. Ensemble, nous avons sillonné le Texas, de Houston à Dallas, d'Austin à Waco, Denton, San Antonio, Paris

Son accident m'a anéanti : j'aurai du le protéger, c'est moi qui aurait du subir le placage qui l'a laissé dans ce lit, incapable de bouger ses jambes, incapable de reprendre le cours de sa vie, cette vie qui s'annonçait brillante, auprès de Lyla.

Lyla : sa petite amie, belle comme le jour, étincelante comme l'aurore, dont le sourire peut faire chavirer n'importe quel cœur, dont le sourire a fait chavirer le mien. Comment accepter d'être attirer par celle qui rend son meilleur ami heureux ?

Pourtant, ma journée n'est vraiment réussi que quand je peux l'apercevoir au loin, lorsqu'elle me sourit un instant, lorsque je la serre dans mes bras pour la consoler et que je peux humer son parfum, cette odeur sucrée qui me rappelle la barbe à papa des fêtes foraines.

Et moi que rien n'arrête, qui ne respecte aucune règle, qui cède à chacune de mes envies, j'ai résisté à la tentation. Pour lui. Par amour pour lui, j'ai refusé de me laisser aller à mon amour pour elle. Pourtant, tout semblait si simple dans cette nuit, nos visages ruisselant de la pluie battante et de nos larmes, sa bouche si sensuelle qui se rapprochait de moi, ses mains qui s'insinuaient sous ma chemise, le désir qui brillait dans ses yeux. J'aurai pu, j'aurai pu enfin me laisser aller à ce que je ressens, toucher pour un instant le paradis.

Au lieu de ça, et pour une fois dans ma vie, j'ai décidé d'être un mec bien. Par respect pour Jason, par respect pour notre amitié, par respect pour Lyla. J'ai repoussé ce corps que je rêvais d'étreindre et je suis parti aussi vite que j'ai pu, le plus loin possible d'elle, m'imposant l'image de mon ami sur son lit de souffrance.

**********
Tim venait de s'arrêter devant son casier dans le couloir du lycée de Dillon. Déjà, une jeune rallye girl blonde comme les blés fonçait sur lui, un sac à la main. Il savait que comme chaque jour, elle lui avait préparer son déjeuner, un énième sandwich jambon crudités agrémenté de ces petits oignons au vinaigre dont il raffolait. Son regard se trouva inexorablement attiré plus loin, vers la jeune fille brune qui avançait lentement, et dont les yeux ne firent que l'effleurer, vides de toute émotion. Malgré la rupture entre Jason et Lyla, il avait conscience que jamais elle ne le regarderait. Il savait qu'il avait perdu, perdu la chance de pouvoir un jour la tenir dans ses bras.

_________________


Ma poussinette, elle est trop forte en créa !!!
et en plus, elle partage CK avec moi !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.freewebs.com/kiriaweb/
 
Concours « Avec des « si », on mettrait Paris en bouteille.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bouton Esmeralda dansant avec sa chèvre devant Notre Dame de Paris.
» La vallée du Rouloir
» Yoga nidra
» cachet Paris RP Imprimés Chgts
» Collectionneur fou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bibliofics :: L'atelier :: Concours De fanfictions :: Archives :: Concours N°10-
Sauter vers: