Bibliofics

Une fanfiction est une manière pour la culture de réparer les dégâts commis dans un système où les mythes contemporains sont la propriété des entreprises au lieu d'être celle du peuple.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dangereuse vengeance

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
icare310

avatar

Féminin
Nombre de messages : 19
Age : 27
Localisation : Devant mon pc

MessageSujet: Dangereuse vengeance   Mar 5 Jan - 21:28

Bonjour à tous,

Je vous livre ma 1ère fic sur NCIS. Cela fait un moment que je suis inscrite et je n'ai rien posté alors voilà maintentant je la poste mdrr
Si vous souhaitez lire mes autres fanfics ou que vous souhaitez lire la suite ce celle-ci voici mon blog :

http://tiva-fics.skyrock.com



Route de Washington : 00h23

Une jeune femme courait dans les rues de Washington. Elle boitait et se retournait sans arrêt pour essayer de voir à travers la pénombre où était les personnes qui la poursuivaient. A bout de souffle elle s’assit dans une rue derrière les poubelles afin que ses agresseurs ne la voie pas. Elle ne savait pas depuis combien de temps elle courait ni depuis combien de temps ces personnes l’avait gardé captive. Tout ce dont elle se souvenait c’était de s’être réveiller dans une petite chambre, sombre et humide et surtout sans fenêtre. Ces kidnappeurs lui avaient apporté à manger et à boire mais portaient toujours une cagoule quand ils le faisaient. Après plusieurs jours d’essaye infructueux elle avait enfin réussi à ouvrir la porte de sa chambre grâce à une épingle prise dans ses cheveux, était sorti par la fenêtre qui se trouvait dans la pièce d’à côté et avait commençait à courir. (Retour derrière les poubelles) Elle essayait de reprendre sa respiration quand elle entendit des voix. Elle essaya de se cacher du mieux qu’elle le pouvait quand sans qu’elle s’en rende compte une balle l’atteignit en plein cœur. Plusieurs hommes s’avancèrent et l’un d’eux déposa un papier dans sa bouche. Un autre écrivit quelque chose sur le mur avec le sang de la victime.

Quartier du NCIS : 8h13

Ziva et McGee étaient à leur bureau en train de taper leur rapport sur la dernière affaire qu’ils avaient eu. Le ding de l’ascenseur retentit et Tony arriva.

-T’es en retard Tony ! lui lança Ziva sans même lui accorder un regard.

-Il me semble que Gibbs a dit qu’il n’arriverait que vers 9h donc si personne ne lui dit il ne le saura pas ! répliqua Tony

Tony avait réussi à capter l’attention de Ziva et ils se regardèrent dans les yeux pendant quelques secondes.

-Et qui te dis qu’on ne lui dira pas ?

-Question de bon sens ! Quand Gibbs n’est pas là c’est moi le patron et j’arrive donc à l’heure que je veux !

Avec cette phrase il avait réussi à faire décoller le regard de McGee de l’ordinateur. Il les regarda et dit :

-Tony trouve autre chose comme excuse car je ne pense pas que Gibbs l’accepterais !

Avant même que Tony puisse répliquer il sentit une main le taper sur l’arrière de son crâne et Gibbs dire :

-En effet ce n’est pas valable McGee.

-Boss je croyais que tu n’arrivais qu’à 9h ? lui demanda Tony en se frottant la tête et en regardant le grand sourire que Ziva lui lançait.

Gibbs le regarda et lança les clés de la voiture à Ziva. Celle-ci les rattrapa sans vraiment comprendre.

Tony demanda :

-Qu’est ce qu’on a boss ? Un meurtre ? Un enlèvement ? Une prise d’otages ?

- Je ne sais pas Tony mais le FBI nous attend sur place.

Route de Washington : 8h41

Grâce à la conduite de Ziva ils arrivèrent très vite sur les lieux du crime. Fornell se trouvait déjà là et était en train d’examiner les alentours.

-Pourquoi sommes-nous là Tobias ?

L’agent du FBI se retourna et dit d’une voix calme :

-La police a trouvé ce corps ce matin et il semblerait qu’un message te soit adressé.

-Bien et où se trouve le message ?

-Juste là Gibbs ! lança Ziva.

Quand il s’approcha il vit gravé sur le mur :

« Gibbs vous m’avez ruiné ma vie et je ferais pareil avec la votre, méfiez vous de moi car votre vie va devenir un enfer ».

Gibbs resta quelques instants à lire le message.

-Ziva, Tony photos et indice, McGee croquis, Tobias il faut qu’on parle ! Quand Ducky et Palmer arrive expliquait leur la situation.

Ils répondirent en même temps :

-Compris Gibbs.

Quelques minutes plus tard Ducky arriva suivi de Palmer.

-Désolé pour le retard mais Palmer c’est encore trompé de route (en voyant la victime) c’est une mort bien tragique pour une aussi belle et jeune femme.

Quand il lit le message sur le mur il interrogea Tony du regard qui s’empressa de lui expliquer rapidement la situation.
Pendant que Palmer était parti chercher le brancard Ducky examina la victime.

-Il semblerait qu’elle soit morte cette nuit entre 11h et 1h. J’en saurais plus une fois l’autopsie faite ! leur expliqua-t-il.

Cinq minutes plus tard Palmer revint avec le brancard. Ils allèrent la déposer dessus quand Ducky remarqua le papier laissé dans la bouche de cette jeune inconnue.

-Qu’est ce que nous avons ici ? Dit-il pendant qu’il sortait le papier.
Tony arriva avec un sachet et le tendit ouvert pour que Ducky puisse le mettre dedans.

-Nous l’enverrons à Abby dit McGee.

Tony arriva prés de Ziva qui finissait les photos et lui demanda :

-A-t-on avis qu’est ce que Gibbs est en train de raconter à Tobias ?

-Je n’en sais rien Tony mais tu pourrais peut être m’aider à finir ? lui répliqua-t-elle tout en lui lançant un regard qui signifiait qu’il n’y avait rien à répondre.

Sur l’immeuble d’en face 3 personnes les observaient. Un des hommes sortit son téléphone et composa un numéro. Dés la 1ére sonnerie, un homme répondit :

-Ca y est patron ils ont trouvé le corps.

-Ont-ils trouvé le message codé ?

-Oui mais …

Il fut interrompu par l’homme qui dit :

-Bien, très bien que le jeu commence alors !


Voilà j'espère que vous avez apprécié ce début ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlinounette27.skyrock.com
mialoves

avatar

Féminin
Nombre de messages : 292
Age : 27
Localisation : sanctuaire

MessageSujet: Re: Dangereuse vengeance   Sam 23 Jan - 0:26

j'adore. A quand une suite?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
icare310

avatar

Féminin
Nombre de messages : 19
Age : 27
Localisation : Devant mon pc

MessageSujet: Re: Dangereuse vengeance   Sam 23 Jan - 1:41

OOh j'avais complétement zappé avoir posté une de mes fics ici xD et c'est la raison pour laquelle il n'y a pas la suite 0.0
je vais poster la suite de suite mdrr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlinounette27.skyrock.com
icare310

avatar

Féminin
Nombre de messages : 19
Age : 27
Localisation : Devant mon pc

MessageSujet: Re: Dangereuse vengeance   Sam 23 Jan - 1:44

Du côté de Gibbs et Fornell :

-T’as une idée de qui pourrait t’en vouloir à ce point ? demanda Tobias

Gibbs le regarda bizarrement et Fornell eut un petit sourire avant de dire :

-Je vois donc beaucoup de suspects en vue!

Après un bref silence Fornell reprit d’une voix calme :

-Jethro je sais que tu ne voudras pas mais tu devrais demander une protection.

-Je resterais avec McGee et Tony et Ziva resteront aussi ensemble.

-Tu penses qu’il pourrait s’en prendre à ton équipe ?

Gibbs commença à marcher et lui dit :

-Je te tiendrais informer de l’évolution de l’enquête Tobias !

Sur les lieux du crime :

Ducky et Palmer était déjà partis avec le corps quand Gibbs arriva. Il se planta devant eux et attendit. Ziva, Tony et McGee se regardèrent.

-Vous me faites un résumé de la situation ou je dois tout deviner tout seul ? dit-il d’un ton énervé.

Tony commença :

-Jeune femme d’environ 29 ans. Elle a apparemment été assassinée d’une balle en plein cœur. Nous en saurons plus après l’autopsie de Ducky et les analyses d’Abby.

Ziva poursuivit :

-Elle n’avait aucun papier sur elle donc nous ne savons ni son nom, ni où est-ce qu’elle habitait.

Gibbs se tourna vers McGee qui le regarda d’un air hébété avant de dire :

-Euh … Tony et Ziva on déjà tout dit patron.

Gibbs tendit son doigt vers le sac qu’il tenait.

- Euh c’est pour Abby nous l’avons trouvé dans la bouche de la victime.

Gibbs se saisit du sac et regarda le bout de papier. Dessus il y avait écrit « Ajwb uv tfsbt mb qsfnjfsf b fo tvcjs mft dpotfrvfodft ».

-Quelqu’un sait ce que cela veut dire ! demanda-t-il

Les trois hochèrent la tête pour dire que non.

-Bien alors retour au bureau on donnera ça a Abby dés que l’on sera rentré ! dit-il tout en se retournant et en se dirigeant vers la voiture.

Quartier du NCIS :

-Ziva, Tony je veux savoir qui est cette femme et où elle habite !

Les deux intéressé se rendirent immédiatement derrière leur bureau et commencèrent leur recherche.

Gibbs s’approcha de McGee et lui tendit le sac. McGee le prit et se dirigea vers le labo d’Abby. Gibbs lui descendit voir Ducky.

-Enfin seul !! Alors tu veux faire quoi ce soir ?

Ziva releva la tête et regarda Tony avant de lui dire :

-Tu ne crois pas qu’on devrait en parler ce soir plutôt qu’ici où les murs ont des pieds !

-Ma chère Zee-vah on dit que les murs ont des oreilles et il n’y a personne dans les alentours … alors je ne vois pas pourquoi je ne demanderais pas.

Ziva soupira avant de dire :

-Tu sais si tu ne fais pas plus attention on ne se verra plus le soir comme ça le problème ne se posera plus !

Tony se rapprocha du bureau de l’israélienne et se plaça derrière elle. Il se baissa et lui glissa quelque chose à l’oreille. La jeune femme releva la tête puis sourit. Tony retourna à son bureau et ils reprirent en silence leur travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlinounette27.skyrock.com
mialoves

avatar

Féminin
Nombre de messages : 292
Age : 27
Localisation : sanctuaire

MessageSujet: Re: Dangereuse vengeance   Sam 23 Jan - 15:43

attends. Ils sont ensemble ou c'est juste une illusion?

Suite pleaseeeee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
icare310

avatar

Féminin
Nombre de messages : 19
Age : 27
Localisation : Devant mon pc

MessageSujet: Re: Dangereuse vengeance   Sam 23 Jan - 22:55

Voici la suite ^^ Et pour te répondre tu verras bien par la suite =)


Salle d’autopsie :

Ducky était en train de regarder les radios de la victime quand Gibbs arriva. Il se tourna et lui dit :

-Ah Jethro je t’attendais.

-Alors Ducky qu’est-ce que tu peux m’appendre sur la victime ?

-Comme tu peux t’en douter c’est bien la balle qu’elle a reçu dans le cœur qui l’a tuée. Mais j’ai remarqué d’autres blessures, notamment une à la cheville.

Il se pencha sur le corps de la jeune femme et Gibbs fit de même.

-D’après les radios sa cheville a été brisé et je peux te certifier que ce n’était pas accidentelle.

-Qu’est-ce qui te fait dire ça Ducky ? Lui demanda Jethro.

Ducky l’amena au niveau du tableau des radios.

-Tu vois ces morceaux d’os ? Eh bien ils n’ont pu être causés que par la force d’une masse ou d’un objet de la même sorte. De plus, l’angle de la blessure montre qu’elle n’aurait pas pu se l’infliger elle-même. Elle a aussi de nombreuses coupures sur le corps ainsi que des brûlures. J’ai envoyé des échantillons à Abby pour qu’elle les examine. As-tu une idée de qui est cette jeune fille Jethro ?

-Ziva et Tony sont en train de faire des recherches sur les personnes portées disparues.

Après un bref silence, Gibbs demanda :

-As-tu autres choses à me dire Ducky ?

-Oui, les personnes qui lui ont fait ça ont été cruelles et ils veulent se venger de toi ! Alors je te
demanderais d’être prudent.

Gibbs le regarda et sourit, puis il partit.

Labo d’Abby :

-Nan mais tu n’es pas d’accord avec moi McGee ? Ile ne peut rien arriver à Gibbs. Après tout, il sait toujours tout sur tout donc si quelque chose doit se produire il le sera avant. Et puis il arrête toujours les méchants avant qu’il ne passe à l’action, il a un flair imbattable, c’est le meilleur. Oooh McGee dit moi qu’il ne lui arrivera rien ?

McGee tendit ses bras et Abby vient se blottir contre lui.
Après quelques instants comme ça Abby se recula et le regarda.

-Bon allez, il faut que je trouve ce que signifie ce message avant que Gibbs arrive car si il vient et que je n’ai à rien à lui dire il ne va pas aimer. McGee est-ce que les analyses de sang sont finies ?

Un bip se fit entendre et Abby se précipita sur son ordi.
Gibbs rentra au même moment.



-Tu vois McGee c’est ce que je te disais, il est toujours au courant de tout avant que même nous nous le sachions ! Lança la gothique

-Et qu’est-ce qu’il est censé savoir maintenant Abby ? Demanda McGee

Abby le regarda et lui mit une tape sur l’épaule.

-Que les résultats de l’examen sanguin sont prêt McGeeeeeeeeee !

Gibbs se rapprocha et tendit un Caf-Pow à Abby. Elle le prit, le posa sur la table et avant même que Gibbs ne s’en rende compte elle le prit dans ses bras.

-Gibbs j’ai tellement peur pour toi, t’as vu le message qu’il t’a laissé, je pense qu’il ne faut pas que tu prennes ça à la légère. Ce gars m’a l’air taré, il ne sait pas à qui il a affaire, enfin bien sur qu’il sait qui tu es mais il ne sait pas comment tu es. En fait ce que je veux dire c’est qu’il ne te connaît pas personnellement du moins pour ton caractère … enfin je suppose que tu n’es pas venu là pour entendre ça ! dit-elle en voyant le regard de Gibbs.

-Les résultats Abby !

-Alors d’après les analyses il semblerait qu’elle était droguée. Et vu les résultats ce n’était pas à petite dose. Sinon j’ai aussi examiné ses habits et je n’ai rien trouvé d’étrange.

-Et sur le message tu as trouvé quelque chose ?

-Eh bien, le message a été écrit avec un stylo noir normal et c’est du papier qui est aussi normal donc on ne pourra rien en tirer. Et enfin si tu me demandes ce qu’il y a d’écrit dessus on est encore en train de chercher ! dit-elle.

-Bien vous m’appelez dés qu’il y a du nouveau.

Du côté de Tony et Ziva :

Tony et Ziva étaient en train de regarder l’écran où il y avait la photo de la victime. Ils avaient enfin réussi à trouver qui elle était.

-Elle était pas mal dommage qu’elle soit morte.

Ziva le regarda avec étonnement.

-Tu ne penses vraiment qu’à ça Tony ! Par moment je me demande si je ne devrais être jalouse !

-Être jalouse de quoi Ziva ?

Les deux partenaires se retournèrent et Ziva dit d’une voix confuse :

-En faite j’étais en train de dire à Tony que …

-Elle était en train de me dire qu’elle adorait les chaussures de la victime et qu’elle voudrait les mêmes. Répliqua Tony

Gibbs se rendit à son bureau, posa le café qu’il avait été cherché sur son bureau et sourit en entendant la réplique de Tony. Il se dirigea ensuite derrière eux et leur mis une tape sur la tête.

-On peut passer aux résultats de vos recherches maintenant ? demanda-t-il

-Tout de suite Boss ! dit Tony

Ziva appuya sur le bouton du boitier qu’elle tenait dans ses mains et une image apparu à l’écran.

-Elle s’appelait Gracie Tellamn, elle était originaire du Texas et faisait ses études ici à Washington, pour être chirurgien, son établissement a signalé sa disparition il y a 3 semaines car elle ne répondait pas au téléphone pour signaler ses absences. Dit Ziva

Tony poursuivit :

-Elle était célibataire, sans enfants et n’avait plus de famille.

-Vous avez d’autres informations sur cette Gracie ?

-A par le fait qu’elle n’avait pas de casier judiciaire et qu’elle n’a jamais commis une seule infraction, non rien. Nous n’avons même pas réussi à obtenir son dossier médical ! C’est comme-ci il avait disparu. Lança Tony

Gibbs dit d’une voix énervé :

-C’est peut être ce que le tueur voulait ! Il joue avec nous depuis le début, d’abord le message sur le mur, puis le code que nous n’arrivons pas encore à déchiffrer et maintenant le dossier médical !

Ziva se rapprocha du bureau et demanda :

- On trouvera peut être des indices chez elle, elle habite un petit appartement dans le centre. Tu veux qu’on aille y faire un tour ?
-Oui allez-y et je vous demanderais de ne jamais vous séparer vous rester ensemble quoi qu’il arrive c’est compris ?

Tony et Ziva hochèrent la tête pour dire que oui, prirent leurs affaires et partirent.

Dans l’ascenseur :

-Si Gibbs nous demande de faire attention c’est qu’il a un mauvais pressentiment. dit Tony

-Et il n’est pas le seul Tony ! répliqua Ziva

-Serais-ce ton flair ninja qui te dicte ça ?

Ziva le dévisagea et lui mit en coup de coude dans le ventre.

-Ouch ! Pourquoi t’as fait ça ? Questionna Tony

-Pour que tu arrêtes de m’embêter et que tu te concentres plus sur l’affaire !
Une fois descendu de l’ascenseur ils prirent la voiture et se rendirent à l’appartement de Gracie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlinounette27.skyrock.com
mialoves

avatar

Féminin
Nombre de messages : 292
Age : 27
Localisation : sanctuaire

MessageSujet: Re: Dangereuse vengeance   Dim 24 Jan - 11:55

Suite.

Je me demande...peut être que Gibbs est en danger à cause d'une de ces ex-femmes. Ce serait plutôt marrant. Sa me fait penser que je vais faire une fic là dessus tiens.
XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
icare310

avatar

Féminin
Nombre de messages : 19
Age : 27
Localisation : Devant mon pc

MessageSujet: Re: Dangereuse vengeance   Dim 24 Jan - 13:59

Je dois dire que cette fic je ne l'aime pas beaucoup xD Mais bon j'ai commencé à la poster alors je vais finir mdrr
Je posterais ma 2eme fic aprés (qui je trouve est mieux xD). Gibbs n'est pas mon personnage préféré donc il apparait dans mes histoires mais il n'est pas mon personnage prinicpal. Mais bon c'est vrai que ça aurait pu être marrant ^^



Appartement de Gracie Tellamn :

Cela faisait 10 minutes que Tony essayait de crocheter la serrure de l’appartement. En effet quand ils étaient arrivés la porte était fermée et ils n’avaient pas trouvé de clé aux alentours. Tony essayait donc de l’ouvrir sous le regard exaspéré de Ziva.

-Bon Tony pousse toi tu vois bien que tu n’y arrive pas !

-Patience ma chère Ziva, l’herbe deviendra du lait !

Ziva fronça les sourcils et demanda :

-Qu’est-ce que tu me racontes là ?

-C’est une métaphore pour dire que avec de la patience la porte s’ouvrira et nous pourrons rentrer ! expliqua Tony

-Je crois que tu as oublié le mot « enfin » dans ta phase. Tu aurais dû dire nous pourrons ENFIN rentrer ! Et au lieu de raconter des conneries dépêche-toi ! dit d’une voix énervé Ziva

Le cliquetis de la porte se fit entendre et ils entrèrent. L’appartement ressemblait à un champ de bataille. Les vêtements trainaient partout et la vaisselle n’avait pas dû être faite depuis un bon bout de temps. Ziva s’exclama :

-Comment peut-on vivre dans un endroit aussi sale !

-C’est sur qu’elle aurait besoin d’un bon coût de Mr.Propre.

-Nan mais à ce point là je n’appelle plus ça un appartement j’appelle ça une porcherie !

-Bon allez commençons les recherches. Plus vite on aura commencé, plus vite on aura fini. dit Tony

Pendant 30 minutes ils inspectèrent les moindres recoins de l’appartement et ne trouvèrent rien.

-On dirait qu’il n’y a rien d’intéressant ici. J’avais au moins espérer trouver quelque chose. Dit Tony

-Oui moi aussi !

Ils repartirent donc bredouille de l’appartement. Tony sortit les clés de la voiture et Ziva les lui piqua.

-T’as conduit à l’allez je conduis au retour. Lança gaiement Ziva.

-Ohh non ca y est je suis mort !

Bureau du NCIS : Labo d’Abby

-L’ordinateur est toujours en train de chercher Abby ? demanda McGee

-Oui et d’ailleurs je pense que les résultats ne vont pas tarder.

-A moins que ce code soit une farce du tueur et qu’il l’a placé là juste pour nous obliger à chercher et à nous faire perdre notre temps.

Un bip se fit entendre. Abby et McGee regardèrent l’écran et furent abasourdi par ce qu’ils voyaient.
Abby dit d’une toute petite voix :

-Tu crois toujours que ce code est faux McGee ?

-Non Abby et je pense qu’il faut aller avertir Gibbs tout de suite.

-M’avertir de quoi McGee ?

Dans la voiture de Ziva et Tony :

-Zivaaa ralenti !! cria Tony

-Depuis le temps tu devrais être habitué à ma conduite Tony !

-Et toi depuis le temps tu aurais dû comprendre qu’ici il n’y a pas de danger et pas de bombes sur les routes et qu’il n’est pas nécessaire de conduire comme tu le fais !

Ziva le regarda et ralentit.

-Ca te va cette allure là ?

-C’est déjà mieux, merci.

-Au faite pour ce que tu m’as dit ce matin t’étais réellement sérieux ?

Tony se rapprocha d’elle et lui murmura à l’oreille :

-Très sérieux et si tu y tiens …

BANG
Une voiture venait de les percuter, les laissant tous deux inconscient.


Labo d’Abby :

-On vient de déchiffrer le message et ça ne va pas te plaire mais pas te plaire du tout ! lui dit Abby

Gibbs s’approcha de l’ordi et lu le message : « Ziva tu seras la première à en subir les conséquences »

-Je vais aller chercher Tony et Ziva boss … ou alors vous les appelez ça marche aussi. Dit-il en voyant Gibbs sortir son portable.

-Ils ne sont pas ici, je les ai envoyés à l’appartement de la victime. Répliqua rapidement Gibbs.

Il composa le numéro de Ziva. Après plusieurs sonneries il raccrocha et composa le numéro de Tony.
Il frappa son poing sur la table et dit énervé :

-Eh merde ils ne décrochent pas. Abby trace leurs portables pour savoir où ils sont !

Abby pianota aussi vite qu’elle pu et 3 minutes plus tard donna les résultats :

-Ils sont sur la route de Quarter Gibbs ! Les deux signaux sont proches ce qui signifie qu’ils sont ensemble. C’est une bonne chose ça non ?

Gibbs la regarda et ordonna :

-McGee avec moi maintenant !

Sur les lieux de l’accident :

Tony ouvrit les yeux difficilement. Il ressentait une vive douleur au niveau de la tête et celle-ci lui donnait le tournis dés qu’il faisait le moindre mouvement. Il mit quelques secondes avant de comprendre pourquoi il se trouvait là et se souvint de l’accident. Il pensa aussitôt à Ziva et fut inquiet quand il la vit inconsciente à côté de lui. Il essaya de se dégager mais sa ceinture de sécurité était bloquée. Il entendit des bruits de pas et fut soulagé quand il vit les secours arrivés.

-Mr. Comment vous appelez vous ?

-Tony

-Bien Tony moi c’est Kevin. Ecoutez moi nous allons nous occuper de votre coéquipière en premier car il faut s’assurer qu’elle aille bien et après nous nous occuperons de vous. Les ambulances ne devraient pas tarder et vous serez conduit à l’hôpital. D’accord ?

Tony acquiesça d’un mouvement de tête ce qui lui valu un étourdissement. Pendant qu’ils dégageaient Ziva, il entendit les hurlements d’une sirène d’ambulance. Quelques instants plus tard, notre israélienne était dans l’ambulance et les secours revinrent vers Tony.

-Est-ce qu’elle va bien ? demanda Tony

-A première vu je dirais qu’elle n’a qu’une légère commotion cérébrale et une profonde entaille au niveau du bras qui aura besoin de points de sutures. Mais vu les circonstances je dirais que ce n’est pas grand-chose. Cela aurait pu être bien pire. Lui expliqua Kevin.

Ils réussirent à dégager Tony et une fois hors de la voiture il constata que deux ambulances venaient d’arriver.

-Pourquoi y en a-t-il deux ? Ziva n’est pas partie ?

Kevin le regarda confus.

-Je ne comprends pas non plus. Nous avons placé votre coéquipière dans une autre ambulance et aussitôt qu’elle était installée ils sont partis.

Tony commença à s’inquiéter. Et quand il vit Gibbs et McGee au loin il s’inquiéta encore plus.

-Où est Ziva, Tony ?

-Je ne sais pas Gibbs. La dernière fois que je l’ai vu elle était dans l’ambulance qui devait la conduire à l’hôpital mais il semblerait que l’ambulance en question était une fausse. Tu penses qu’elle a été enlevée ?

-Tony va passer un scan on te dira tout une fois que tu reviendras et ceci n’est pas discutable.
McGee vous l’accompagnez ! Ordonna-t-il.

Une fois qu’ils furent partit, Gibbs interrogea Kevin.

-C’est vous qui avait dégagé l’officier David ?

-Oui monsieur

-Quand vous l’avez transporté dans l’ambulance avez-vous vu la tête des ambulanciers ?

-Non une fois que je l’ai dégagé et que j’ai vu qu’elle n’avait rien de grave je suis retourné voir Tony.

-Pouvez-vous me dire comment était l’ambulance ?

-Elle était blanche comme toutes les ambulances.

-Est-ce que vous avez vu la plaque ?

-Non j’avais autres choses à faire que de regarder sa plaque d’immatriculation. Mais si jamais je me souviens de quelque chose je vous préviendrez !

Gibbs lui tendit sa carte et partit en direction du NCIS.

Dans l’ambulance (Ziva) :

Ziva se réveilla lentement. Elle essaya de toucher sa tête car celle-ci lui faisait mal mais elle constata que ses jambes et ses poignets étaient attachés aux barreaux du lit. Quand elle commença à tirer sur les liens, elle entendit une voix :

-Ah mais on dirait que notre invité est réveillé. Et en plus elle n’a pas l’air contente ! dit-il en voyant le regard noir de Ziva.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlinounette27.skyrock.com
mialoves

avatar

Féminin
Nombre de messages : 292
Age : 27
Localisation : sanctuaire

MessageSujet: Re: Dangereuse vengeance   Dim 24 Jan - 14:25

rhoooo! C'est pas gentil ça. Il allait enfin lui dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
icare310

avatar

Féminin
Nombre de messages : 19
Age : 27
Localisation : Devant mon pc

MessageSujet: Re: Dangereuse vengeance   Dim 24 Jan - 18:05

Comme on est le week end je mets la suite tout de suite ^^

Bureau NCIS :

Après être revenu du lieu de l’accident, Gibbs était allé avertir Abby et Ducky de ce qui c’était passé. Il était ensuite retourné à son bureau et avait commencé les recherches en attendant que Tony et McGee reviennent.
Le ding de l’ascenseur retentit. Tony et McGee en sortirent.
En voyant la tête de Tony, Gibbs demanda :

-Qu’est-ce que les médecins ont dit ?

-Que je n’avais rien.

-McGee ?

-Ils lui ont conseillé de se reposer pendant quelques jours et de prendre de l’aspirine pour le mal de tête.

Voyant que Gibbs allait parler, Tony s’exclama aussitôt :

-Ecoute Gibbs je sais ce que tu vas dire mais Ziva est ma coéquipière et je n’ai pas la droit de l’abandonner. Je veux être de la partie. Je ne pourrais pas rester chez moi tranquillement en sachant que Ziva est retenue prisonnière par ce malade mental !

-Je te rassure je n’avais pas l’intention de te renvoyer chez toi ! J’allais juste te dire de prendre l’aspirine qui se trouve sur ton bureau. Ducky l’a déposé tout à l’heure pour toi.

Tony eut un sourire et partit s’asseoir. Il prit les cachets que Ducky lui avait préparés et se mit au
boulot.

Du côté de Ziva :

L’ambulance venait de s’arrêter à côté d’un beau et grand château. L’homme de l’ambulance descendit et appela deux personnes qui selon Ziva devait être ses gardes. Ils firent descendre le brancard et l’amenèrent à l’intérieur du château.

-Il est beau n’est-ce pas ? Il date de 1846 et a été rénové il y a deux ans. Une pure merveille. Dit-il.

Il poursuivit ensuite :

-Profitez bien de regarder car ce sont les dernières belles choses que vous verrez et ce avant longtemps. (Il parla ensuite aux deux autres personnes) Amener la où niveau de la salle de soins.

-Pourquoi faites-vous tout ça ? Pourquoi m’avoir kidnappée ? Pourquoi avoir tué Gracie Tellamn ?

-Vous posez beaucoup trop de question d’un coup. Mon patron y répondra une fois que vous serez dans la salle de soins. Je crois d’ailleurs qu’il vous y attend avec impatience. Je vais donc vous abandonner ici mais ne vous inquiétez pas on m’a chargé de m’occuper de vous durant votre séjour, nous nous reverrons bientôt.

-Si cela ne vous dérange pas je préférais ne jamais vous revoir ! répliqua Ziva

Il se rapprocha d’elle et lui souffla à l’oreille :

-Croyez-moi mes intentions envers vous sont beaucoup moins cruelles que celles de mon patron. Et malheureusement pour vous il ne m’a accordé que 5 jours en votre charmante compagnie.

Ziva frémit en entendant ça. Puis les gardent la conduisirent dans les sous-sols du château. Ils
s’arrêtèrent devant une grande porte et tapèrent un code. Quelques instants plus tard, la porte s’ouvrit et ils la poussèrent à l’intérieur de la pièce.

Bureau du NCIS :

-Les recherches sur l’ambulance ne donnent rien. Chaque hôpital à son nombre d’ambulance, personne ne s’en ai fait voler et je commence à désespérer. Comment la retrouver si toutes les pistes ne mènent à rien !

-Tony ça fait 15 minutes que tu te plains. Reprends les recherches ça mènera forcement à quelque chose.

-Voyons voir que je résume la situation : on ne sait toujours pas qui est cette personne qui en veut à Gibbs, il nous laisse un message codé que nous arrivons à déchiffrer mais trop tard, il arrive à créer un accident et à kidnapper une tueuse du Mossad très bien entrainée. Et tout ça en une journée ! Alors McGee je t’écoute qu’est-ce que tu nous propose ?

-Tony, je sais que tu culpabilise pour Ziva mais ce n’était pas ta faute. Tu ne pouvais pas savoir et je sais que tu es en colère contre toi même mais s’il te plait arrête de passer tes nerfs sur moi car ça ne l’aidera pas.

Tony allait répliquer quand un livreur l’interrompit :

-Excusez-moi j’ai un paquet pour Melle David. Où dois-je le déposer ?

Gibbs arriva au même moment, prit le paquet et l’ouvrit. Tony et McGee le regardèrent et furent choquer quand il en sortit un dossier médical.

-Qui vous à donner ça ? Le ton de Gibbs était froid et sans appel.

Le livreur ne semblait pas comprendre ce qui ce passait et répondit d’une voix gênée :

-Je ne sais pas, je ne suis que livreur. Les paquets sont déposés dans une boite avec l’adresse où on doit les poster. Nous ne voyons pas les clients.

-Tony interroge-le ! Je veux tout savoir de son entreprise, de qui y travaille et qui y a travaillé, je veux l’adresse et je veux les enregistrements vidéos qu’il y a aux alentours. McGee aidez-le !

Quand ils furent partit, Gibbs ouvra le dossier médical et y découvrit une photo de Ziva inconsciente. A côté de cette photo était marqué en gros :

« M’ixvlzn rwh yszy brsvjimi oi kgx sewil df tyj ecqw fmsw kqxvx oix djrwjy viwolcbod dqpqjtjmwd »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlinounette27.skyrock.com
mialoves

avatar

Féminin
Nombre de messages : 292
Age : 27
Localisation : sanctuaire

MessageSujet: Re: Dangereuse vengeance   Dim 24 Jan - 21:56

j'ai peur pour la pauvre ziva qui trinque pour une chose qui apparament vaut du mal à gibbs.
Mais qu'à t-il fait pour que ziva mérite tout ça?

Je parie que c'est un type qu'il as anciennement arrêté ou il as tué un menbre de famille de ce type.

Suite, j'adore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
icare310

avatar

Féminin
Nombre de messages : 19
Age : 27
Localisation : Devant mon pc

MessageSujet: Re: Dangereuse vengeance   Dim 24 Jan - 22:32

Vu que la fic est déjà finie (c'est l'avantage quand on publie nos 1ere fic xD) ^^ autant mettre les suites quand tu le demandes =)


Labo d’Abby :

Gibbs arriva d’un pas rapide dans le labo d’Abby et la fit sursauter.

-Gibbs faut pas me faire des frayeurs comme ça surtout en se moment ! Je suis en train de revoir les indices pour trouver une piste qui nous conduirait à Ziva.

Il lui tendit le papier ainsi que la photo. Abby les prit et s’exclama d’une vois inquiète :

-Oh mon dieu ! Oh mon dieu ! Oh mon dieu !

Gibbs lui prit la tête entre ses mains et la regarda droit dans les yeux.

-Abby j’ai besoin de toi pour décoder ce message et pour voir s’il n’y a pas d’empreintes identifiables ! J’ai besoin que tu concentres. Fais le pour Ziva !

-Oui mais j’ai tellement peur qu’on ne la retrouve pas, regarde cette photo ce n’est pas la Ziva que l’on connait. D’habitude elle est forte et là elle est inconsciente ! Comment veux-tu qu’elle se défende dans ces conditions !

-Je te promets que nous la retrouverons Abby. Fais-moi confiance. Lui dit Gibbs calmement avant de partir.

Au château :

Ziva avait été placée sur un fauteuil médical et attachée solidement à celui-ci. A première vu elle constata qu’elle devait être dans une sorte de labo ou de salle hospitalière. Les deux gardent étaient positionnés devant la porte pour éviter toute tentative de fuite si elle arrivait à se détacher.
Plus elle examinait la pièce et plus elle avait peur. Dans les étagères se trouvait des produits dont elle ne soupçonnée même pas l’existence et d’autres dont elle connaissait les noms et leurs effets pour les avoir déjà utilisée au Mossad. Sur les paillasses se trouvait divers accessoires chirurgicaux. Elle était perdue dans ses pensées quand une porte derrière elle claqua. Elle entendit des bruits de pas se rapprocher doucement et un homme vint se placer en face d’elle. Il était de taille moyenne et devait avoir environ une cinquantaine d’année. Ses cheveux étaient de couleur gris et il portait une barbe.

-Je suis ravi de vous rencontrer enfin Melle David.

-Tout le plaisir est pour vous ! rétorqua l’israélienne.

L’homme sourit et continua comme si de rien n’était :

-Laissez-moi me présenter, je suis le Dr. Isaak.

Au moment où Ziva entendit le mot docteur elle remarqua qu’il portait en effet une blouse blanche et comprit pourquoi cette pièce était si bien équipée en matériel médical.
Le Dr.Isaak se rapprocha de Ziva et examina sa blessure à la tête. Elle essaya de la détourner mais il lui attrapa fermement le menton si bien qu’elle ne pouvait plus bouger. Il jeta un rapide coût d’œil puis regarda son bras. Au moment où il passa ses doigts à côté de la blessure elle se crispa sous la douleur mais ne dit rien.
Le Dr.Isaak ne dit rien non plus et se dirigea vers ses étagères. Ziva ne pouvait voir ce qu’il faisait car il était dos à elle. Mais les bruits qu’elle entendait l’inquiétèrent.
Il revint quelques minutes après avec un chariot contenant de quoi soigner ses blessures.

-Bien vous avez le choix, soit vous me laissez vous soigner docilement et tout se passe bien, soit vous ne vous laissez pas faire et je demanderais à un des gardes de venir vous tenir plus fortement. Lui dit-il.

-Je suppose que vous ne m’avais pas kidnappé juste pour me soigner ?

-Non en effet, mais il serait très regrettable que vous mourriez d’une infection avant que je ne commence ce que j’ai prévu pour vous. Avez-vous d’autres questions avant que je ne débute ? demanda-t-il

-Oui ! Pourquoi avoir tué Gracie Tellamn ?

-C’était une de mes anciennes stagiaires quand je pratiquais encore la médecine. Elle était très brillante, la meilleure élève que je n’ai jamais eu. Malheureusement quand elle est venue me voir elle a entendu une conversation qu’il ne fallait pas. Et comme il me fallait une personne pour que je puisse contacter ce cher Gibbs et nous l’avons utilisé. Maintenant assez parlé, occupons-nous de vos blessures.

Quand il s’approcha, Ziva tourna la tête du côté opposé. Elle ne voulait que ce malade la touche.
Le Dr.Isaak soupira puis dit :

-Je vois que vous avez choisi la deuxième solution. C’est très décevant de votre part, je pensais que vous auriez un peu plus de jugeote. Mais bon, si vous préférez la manière forte c’est votre choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlinounette27.skyrock.com
mialoves

avatar

Féminin
Nombre de messages : 292
Age : 27
Localisation : sanctuaire

MessageSujet: Re: Dangereuse vengeance   Lun 25 Jan - 15:54

pauvre ziva....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
icare310

avatar

Féminin
Nombre de messages : 19
Age : 27
Localisation : Devant mon pc

MessageSujet: Re: Dangereuse vengeance   Lun 25 Jan - 20:01

Détestant les médecins et ayant fait un pari avec une copine voilà le chapitre qui montre à quel point les médecins peuvent être méchant mdrr (le chapitre suivant étant dans le même style j'avertie que les 2 prochains chapitres contiennent des actes de "tortures" et donc si vous n'aimez pas, ne lisez pas ^^)


Le garde se rapprocha et vint maintenir la tête de Ziva. Elle essaya quand même de bouger mais le garde avait trop de force. De plus, le fait qu’elle soit attachée n’arrangeait pas les choses. Elle n’aimait être à la merci des personnes comme ça. Elle se sentait totalement faible. Faible et anéantie. Elle c’était faite avoir et cela ne lui plaisait pas. Elle aurait dû être plus vigilante. Quand elle entendit la voix du Dr.Isaak elle se reprit immédiatement.

-Vu que vous avez choisi la manière forte, je crois que je ne me servirais pas de ceci ! dit-il en lui montrant une seringue.

Ziva ouvrit de grands yeux interrogateurs. Il le vit et lui expliqua :

-J’avais l’intention de vous donner de la morphine pour que vous vous sentiez plus à l’aise et que vos douleurs disparaissent quelque peu. Mais voyez-vous votre attitude envers moi mit fait renoncer.

-Parce que vous pensiez que sous morphine j’aurais était plus coopérante peut être ? lui dit-elle sur une voix qui se voulait ironique.

Il sourit et lui répliqua :

-Pas exactement, j’ai bien étudié votre caractère et je me doutais que vous ne seriez pas facile … mais cependant j’avais espérer que vous comprendriez que ses prochaines semaines ne seraient pas de tout repos pour vous et que par conséquent vous accepteriez d’être soignée sans douleur.

-Parce que vous croyez réellement que je vais rester ici plusieurs semaines. Le NCIS viendra me chercher bien avant. Ou du moins Gibbs me trouvera !

Le Dr.Isaak eut un grand sourire quand il l’entendit prononcer le nom de son patron. Il prit un coton et l’imbiba d’alcool. Il se positionna au niveau de la tête à Ziva et tout en l’appliquant sur sa blessure lui dit :

-Mais qui vous dit que ce n’est pas ce que j’attends !

Ziva gémit au moment où elle sentit le coton rentrer en contact avec sa blessure. Elle tira sur les liens qui la maintenaient à la table mais ils ne firent que la blesser aux poignets. Le Dr.Isaak continua d’appliquer le coton sur la blessure tout en voyant les efforts de Ziva pour se libérer.

-Cela doit piquer ? J’ai peut être choisi un alcool trop fort. Cela dit ce n’est pas la peine d’essayer de vous détacher car vous n’y arriverez pas. La preuve vous avez juste réussi à vous écorcher les poignets.

L’israélienne lui lança un regard noir mais ne répliqua pas sachant qu’il avait raison.
Il retira enfin le coton et déposa un pansement pour couvrir la blessure.
Il se dirigea ensuite à hauteur de son bras. Il regarda encore attentivement la blessure et demanda au garde :

-Je vais devoir recoudre la plaie. Détacher la du côté de sa blessure et maintenait lui le bras dans le dos de façon à ce qu’elle ne puisse plus bouger.

Le garde s’exécuta et Ziva ressentit une forte douleur au moment où celui-ci lui mit le bras dans le dos.

-Cette position ne doit pas être très confortable pour vous mais j’ai besoin de bien voir la blessure et surtout que vous ne bougiez pas. Expliqua-t-il.

Comme pour l’autre blessure il commença par désinfecter la plaie. Et la encore Ziva gémit de douleur. L a sensation de l’alcool sur sa blessure la piquait énormément et dés qu’elle essayait d’y échapper le garde exercer une pression plus forte sur son bras ce qui était encore plus douloureux.
Le Dr.Isaak retira ensuite le coton et prit le fil et l’aiguille qui se trouvait sur le chariot.

-Autant vous le dire ce sera douloureux et si vous bougez ça le sera encore plus. La prévint-il

Puis il commença son travail. Ziva serra les dents de plus en plus fort à chaque pénétration de l’aiguille dans sa peau mais ne cria pas, elle ne voulait pas.

-Je vois que le Mossad vous à très bien entrainer à supporter la douleur ! Cela ne pourra en être que plus drôle pour la suite. Lui dit-il
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlinounette27.skyrock.com
mialoves

avatar

Féminin
Nombre de messages : 292
Age : 27
Localisation : sanctuaire

MessageSujet: Re: Dangereuse vengeance   Lun 25 Jan - 20:17

Bon, sa va. Pour le moment, je voit pas trop de sadisme.
=)

A quand une suite?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
icare310

avatar

Féminin
Nombre de messages : 19
Age : 27
Localisation : Devant mon pc

MessageSujet: Re: Dangereuse vengeance   Lun 25 Jan - 21:03

La voilà ^^


Bureau du NCIS :

-Ca fait trois jours que Ziva a été enlevée et nous n’avons toujours rien ! Pas la moindre piste ! Juste un bout de papier avec un fichu code ! S’énerva Gibbs

-On a déjà tout cherché Gibbs. L’entreprise qui envoie les colis n’a rien donné, la fac où travaillait la victime non plus et le lieu de l’accident pareil. La personne qui contrôle ne laisse aucun indice … enfin excepté les messages codés. Dit Tony

-Abby vient de déchiffrer le deuxième ! s’écria McGee

Il appuya sur la télécommande et la phrase apparu sur l’écran plasma :

« J'espère que vous appréciez le jeu parce que dans cinq jours les choses sérieuses commencent. »

-Qu’est-ce que cela veut dire ? demanda Tony

Gibbs dit d’une voix inquiète :

-Je n’en sais rien mais trois jours sont passés depuis la réception du message. Il nous en reste donc que deux pour le découvrir.

Au château :

Depuis qu’il l’avait « soignée », Ziva n’avait pas revu le Dr.Isaak. Il l’avait laissé avec les deux gardes et l’homme de l’ambulance. Elle avait appris qu’il s’appelait richard et qu’il était l’homme de main du médecin. Il lui apportait à manger mais à chaque fois elle refusait d’y toucher. Le Dr.Isaak avait ordonné à Richard de ne rien faire à Ziva pendant son absence. Au bout de ce troisième jour, elle commença à se demander ce qu’il attendait d’elle. Si il l’a laissait en vie c’était pour une raison mais elle ignorait encore pourquoi. Malheureusement pour elle, elle allait bientôt le découvrir.
Le Dr.Isaak entra dans la salle et fut surpris de la remarque de l’israélienne.

-Je commençais à croire que vous m’aviez oublié ! dit-elle

Il sourit et se dirigea vers le fauteuil.

- Rassurez-vous, j’oublie rarement mes patients ! J’avais juste deux, trois choses à régler.

Il regarda richard et lui demanda de quitter la pièce. Une fois partit, Isaak entreprit de vérifier les blessures de Ziva.

-La blessure à la tête ne se voit plus et celle du bras cicatrise bien. Dans quelques jours vous pourrez de nouveau le bouger sans avoir mal. Lui annonça-t-il.

Il partit ensuite en direction de ses étagères et en sortit un petit bocal ainsi que deux objets que Ziva ne connaissait que trop bien. Elle commença à s’agiter en le voyant revenir. Il déposa les objets sur le chariot qui se trouvait encore à côté de Ziva. Et la fixa pendant quelques secondes avant de dire :
-Je vois à votre agitation que vous connaissez mes intentions futures. Je suppose vous avez déjà utilisé cette technique pour interroger des prisonniers ?

Ziva ne répondit pas.

-Je vais prendre votre silence pour un oui. Dit-il

Puis il poursuivit :

-Je suppose qu’au Mossad quand on utilise cette technique c’est pour soutirer des informations à la personne mais moi je n’ai pas les mêmes buts. Je ne vous poserais aucune question vous vous contenterez donc … de souffrir ! Enfin aujourd’hui ce n’est qu’un petit aperçu de ce qui vous attend. Aujourd’hui je ne le fait pas seulement dans le but de vous faire souffrir, je le fais aussi pour préparer une belle surprise à votre équipe et tout particulièrement à Gibbs.

Ziva l’écouta attentivement et le vit aller mettre des gants. Il revint après avec une sangle. Il la posa sur le front de Ziva et attacha les extrémités au fauteuil lui bloquant la tête. Il appuya ensuite sur un bouton et le fauteuil se mit en position couché.

-Bien, nous allons pouvoir commencer. Si vous pouviez me faciliter la tâche et ouvrir la bouche j’avoue que ce serait plus pratique. Dit-il

Mais Ziva peu coopérante n’en fit rien. Elle garda la bouche obstinément fermée. Voyant cela le
Dr.Isaak vint lui pincer le nez lui empêchant ainsi de respirer.

-De toute façon vous l’ouvrirez même si pour cela vous avez besoin d’un peu d’aide.

Ziva essaya de retenir sa respiration le plus longtemps possible mais au bout d’un moment elle ne put faire autrement que d’aspirer par la bouche et le Dr.Isaak en profita pour y mettre un écarteur dans la bouche. Il la regarda et sourit satisfait.

-Vous voyez je vous l’avez dit ! C’est inutile de résister avec moi, vous perdrez à chaque fois. Maintenant je vais vous expliquer comment je vais procéder : je vous préviendrais dés que je vous enlèverais une dent pour que vous puissiez vous préparer à la douleur qui suivra. Une fois cela fait je vous placerais ce masque à oxygène pour que vous puissiez reprendre votre respiration et je recommencerais deux minutes après. Je renouvèlerais l’opération trois fois. Etes-vous prête ? demanda-t-il

Ziva leva les yeux vers lui et lui lança un regard qui aurait fait peur à n’importe quelle personne. Mais lui se contenta de sourire. Il prit la pince sur le chariot et l’approcha de Ziva.

-Attention je vais commencer. La prévint-il

Le cœur de Ziva se mit à battre plus rapidement quand elle sentit la pince se positionner sur une de ses dents et sa respiration se fit plus rapide.

-Je compterais jusqu’à trois et arrivé ce chiffre je l’arracherais. Un, deux … trois.

Il tira d’un coup et Ziva retint sa respiration. Quand elle sentit la douleur elle se crispa immédiatement et serra les poings. Le Dr.Isaak lui mit sur le masque sur le nez et Ziva respira tant bien que mal. Deux minutes plus tard, il enleva le masque et reprit la pince. Il refit exactement la même chose que la fois précédente. Sous la nouvelle douleur notre israélienne se crispa tellement fort qu’elle réussie à faire céder un des liens qui la maintenait attachée. Sentant sa main libérée, elle en profita pour donner au médecin un magistral coup de poing ce qui le fit reculer et grogner de douleur. Malheureusement elle n’eut pas le temps de faire autres choses. Les gardes c’étaient aussitôt rués sur elle et la tenaient, maintenant, fermement. Isaak se frotta la mâchoire et revint vers Ziva. Il ramassa au passage la pince qu’il avait fait tomber et la désinfecta.

-J’ai essayé d’être gentil avec vous mais je crois qu’à partir de maintenant je n’essaierais plus. Dit-il d’une voix mauvaise.

Il remit la pince sur la dernière dent qu’il souhaitait arracher et regarda Ziva dans les yeux. Il continua de la fixer tout en arrachant très lentement la dent. Il pouvait voir le regard haineux que notre israélienne y lançait mais aussi ses efforts pour ne pas crier.
Quand il eut fini, le corps de Ziva se relâcha. Néanmoins sa respiration resta saccadée. Le Dr.Isaak remit le fauteuil en position semi-allongée et s’en alla. Il réapparut quelque temps après, tenant dans sa main du matériel pour transfuser Ziva. Au moment où il planta l’aiguille dans sa main, l’israélienne tressaillit. Le Dr.Isaak le vit et lui expliqua :

-Ne vous inquiétez pas vous ne la garderait pas longtemps. Je vous la mets juste le temps que votre bouche soit moins sensible. Et puis ça réglera vos soucis d’appétit. Richard m’a dit que vous ne mangiez pas. Je vous rassure ce n’est pas empoisonné. Si je voulais vous tuer je le ferrais d’une manière beaucoup plus douloureuse. Maintenant si vous voulez bien m’excuser j’ai du travail qui m’attend.

Ziva le regarda prendre le bocal contenant ses dents et partir. Elle se retrouva de nouveau seule avec les gardes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlinounette27.skyrock.com
mialoves

avatar

Féminin
Nombre de messages : 292
Age : 27
Localisation : sanctuaire

MessageSujet: Re: Dangereuse vengeance   Lun 25 Jan - 22:34

Suite. N'empeche, c'est écoeurant tout ça.
Elle vas sacrément se vengeait ziva quand elle sera libre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
icare310

avatar

Féminin
Nombre de messages : 19
Age : 27
Localisation : Devant mon pc

MessageSujet: Re: Dangereuse vengeance   Lun 25 Jan - 22:44

Bureau du NCIS : (2 jours plus tard)

L’équipe était toujours en train de chercher un lien entre le meurtre, l’enlèvement de Ziva et le nouveau message quand le téléphone sonna.
Gibbs décrocha et mis le haut parleur dès qu’il entendu les premières paroles.

-Que voulez-vous ? demanda-t-il

-Ce que je veux me venger de vous !

-Où est l’officier David ? S’énerva-t-il

-Pour l’instant elle va bien. Elle se trouve actuellement dans un entrepôt situé sur le port Marki au Nord de la ville. Mais je vous déconseille d’y aller sinon elle meurt.

-Relâchez là ! C’est moi que vous voulez non ? On peut faire un échange ?

-Oh mais ça serait trop simple ! Je veux que vous vous sentiez déboussolé, perdu, abattu dans cette enquête. Je trouve ça beaucoup plus intéressant à observer. McGee inutile de perdre votre temps à essayer de tracer mon appel car vous n’y arrivez pas. J’utilise un logiciel inviolable qui brouille les fréquences. Je vous rappellerais bientôt.

Et le téléphone se coupa.

Les trois enquêteurs se regardèrent et Gibbs se dirigea vers la fenêtre. Il jeta un coup d’œil aux alentours mais ne vit rien.

-Boss vous pensez qu’il nous a dit la vérité sur la où se trouve Ziva ? Questionna Tony

-Je ne sais pas Tony mais on va aller vérifier.

-Vous avez entendu ce qu’il a dit patron, si jamais on y va il la tue ! Dit McGee

Gibbs le regarda et commença à expliquer :

-Il suffit de ne pas se faire repérer. Nous passerons par derrière et nous ferons passer pour des dockers. Nous agirons ce soir pour nous laisser le temps de nous préparer et de changer de tête.

Tony et McGee acquiescèrent et ils commencèrent à préparer le plan.

Le soir au port Marki :

La nuit était tombée depuis maintenant une heure quand Gibbs et son équipe arrivèrent au port. Ils se positionnèrent derrière une voiture et récapitulèrent le plan qu’ils avaient élaboré l’après midi même.

-McGee ?

-Je vérifie l’entrepôt situé à gauche, boss !

-Tony ?

-Je m’occupe de l’entrepôt situé à droite !

-Bien, et moi je prends celui du milieu. On se rejoint dans 20 minutes ici même. Répondit Gibbs

Ils se séparèrent et se dirigèrent vers les lieux convenus.
McGee fut le premier a arrivé. Il fit le tour de l’entrepôt comme convenu pour s’assurer qu’il n’y avait personne qui le surveillait.
Il regarda à travers les fenêtres et ne vit qu’un local vide.
Gibbs obtint le même résultat que McGee. L’entrepôt était aussi vide. Après avoir mieux regardé il vit quelque chose d’écrit par terre. Il entra dans le local et s’avança pour voir ce qui était marqué.

« Tmd dm lnhmr, lzhr pth rdqz kd oqnbgzhm ? »

Il se précipita dehors.
Tony, lui, avait aussi fait le tour de l’entrepôt. Quand il regarda par la fenêtre il vit à l’intérieur une personne de dos, attachée à une chaise. Son cœur fit un bon. Il crut reconnaitre Ziva mais il faisait nuit et il ne voyait pas bien. A première vue, il n’y avait pas de garde. Il se rendit donc devant la porte mais au moment il l’ouvrit une forte explosion eut lieu le propulsant deux mètre plus loin.
Gibbs et McGee arrivèrent en courant vers lui. Il se releva aussitôt en état de choc. Gibbs l’interrogea du regard et Tony réussi à articuler :

-Ziva était dans l’entrepôt !


Salle d’autopsie :

Ducky était en train d’examiner le corps maintenant calciné de la jeune femme de l’entrepôt. Il avait était appelé au beau milieu de la nuit par Gibbs et avait été chercher le corps avec Palmer. Quand il était arrivé sur les lieux de l’explosion il avait tout de suite vu que quelque chose n’allait pas. Il l’avait compris quand il avait vu Tony assis par terre se tenant la tête entre les mains. Gibbs lui avait donc tout expliqué et maintenant il n’espérait qu’une chose : que les résultats d’Abby concernant l’identification de l’inconnue démontre le contraire de leurs pensées. Il était encore perdu dans ses pensées quand Gibbs arriva. Ducky le regarda attentivement et lui dit :

-Jethro je sais que tu espères que je te dise que j’ai trouvé un élément qui prouverait que ce n’est pas
Ziva mais pour l’instant tout colle. Cette personne fait la même taille, le même poids que Ziva. Vu que le corps a été complètement calciné par l’explosion j’ai fait un prélèvement dentaire que j’ai envoyé à Abby. Ca nous donnera l’identification précise de la victime.

-De quoi est-elle morte Ducky ?

-D’après mes premières constations je dirais qu’elle a été tuée par le souffle de l’explosion.

Un blanc s’installa entre les deux amis. Ducky prit alors la parole :

-Jethro que te dis ton instinct ?

-Pour l’instant il me dit de trouver celui qui organise tout ça et de le tuer !

Puis il partit laissant Ducky seul avec le cadavre.

Labo d’Abby :

A peine Gibbs arrivé dans le labo qu’Abby lui sauta au cou. Elle le prit dans ses bras et le serra tellement fort que Gibbs du la repousser gentiment.

-Gibbs c’est horrible dis moi que McGee m’a menti, que ce n’est pas vrai ou mieux encore que je vais me réveiller ! Car cela ne peut être qu’un cauchemar !

Gibbs ne dit rien. Même si il ne le montrait pas il était très affecté par les événements qui venaient de se produire. Il finit tout de même par demander :

-As-tu les résultats du prélèvement dentaire ?

Abby fit la moue et lui répondit anxieuse :

-Oui mais je n’ai pas osé regarder.

Gibbs s’approcha d’elle et lui mit une main dans le dos. Abby s’approcha donc de l’ordinateur et tapa sur le clavier pour avoir les résultats.
Les secondes qui suivirent parurent une éternité pour Gibbs. Abby elle n’osait pas regarder. Elle avait enfouie sa tête dans le cou de Gibbs et attendait.
Le bip retentit et les résultats s’affichèrent. Gibbs resta quelques minutes à fixer l’écran. Abby, elle osa enfin relevait la tête et quand elle lu elle se mit à fondre en larmes.
Gibbs la prit paternellement dans ses bras et lui murmura :

-Je t’assure Abby que je vais trouver le salop qui a fait ça et que je vais le tuer de mes propres mains.

-Oh Gibbs pourquoi elle ? Elle ne méritait pas de mourir maintenant. Et surtout pas dans ses conditions là. Elle me disait souvent que son métier était dangereux et qu’elle aimait ça. Elle disait que ça le rendait plus vivante et regarde où ça l’a mené.

Abby continua de pleurer dans les bras de Gibbs quand Tony et McGee arrivèrent. Dès qu’ils virent l’état de la gothique ils comprirent aussitôt que le corps était bien celui de Ziva.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlinounette27.skyrock.com
mialoves

avatar

Féminin
Nombre de messages : 292
Age : 27
Localisation : sanctuaire

MessageSujet: Re: Dangereuse vengeance   Lun 25 Jan - 23:03

je viens de comprendre pourquoi il lui as arraché des dents. Il as voulus faire croire à la mort de Ziva.
Pour l'instant sont plan fonctionne mais combien de temps ça vas durer?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
icare310

avatar

Féminin
Nombre de messages : 19
Age : 27
Localisation : Devant mon pc

MessageSujet: Re: Dangereuse vengeance   Mar 26 Jan - 17:32

Quand Abby vit McGee, elle se défit de l’étreinte de Gibbs et alla pleurer dans ses bras. McGee lui aussi était en train de pleurer. Il avait perdu une collègue mais surtout une amie. Il repensait à toutes les fois où elle l’avait défendu quand Tony l’embêtait. Aux bons moments passés avec elle. Il se souvenait même de la fois où il l’avait aidé dans la ville à son arrivée.
Tony lui ne pouvait pas. Il était restait immobile à contempler l’écran où était affiché les résultats. Ses yeux ne pouvaient s’en défaire. Quand Gibbs s’approcha de lui, il ne réagit pas non plus. On aurait dit qu’il était dans un autre monde. Puis sans prévenir, il mit un grand coup de poing dans le mur. Gibbs essaya de le calmer mais Tony s’écria :

-Tu ne comprends pas ? Si elle est morte c’est de ma faute ! Je ne n’aurais pas dû laisser les ambulanciers la prendre sans moi. J’aurais dû monter avec elle et la protéger. Elle ne se serait pas fait kidnapper et elle ne se serait pas trouver assise sur cette chaise dans l’entrepôt. Et moi je n’aurais pas dû ouvrir cette porte sachant que ce psychopathe nous avait dit qu’il la tuerait si on y allait !

Une fois qu’il eut fini, il partit en claquant la porte derrière lui.
Abby voulut aller le rejoindre mais Gibbs l’arrêta.

-Je crois qu’il faut le laisser seul quelques instants. Néanmoins je vais avertir la sécurité que personne ne sorte d’ici. Si cette personne veut se venger il sait très bien que la meilleure manière de me faire souffrir est de s’en prendre à mon équipe. Je ne veux pas qu’il s’en prenne à vous aussi. Vous resterais donc ici jusqu’à ce qu’on est découvert qui est ce tarer. Dit-il

Au château :

Le Dr.Isaak marchait dans un long couloir. Dans sa main se trouvait une cassette. Derrière lui un des gardes était en train de pousser un meuble sur lequel se trouvait une télévision ainsi qu’un magnétoscope. Un grand sourire se dessinait sur le visage du médecin. Il avait l’air content des événements qui se produisaient. Ses plans marchaient pour l’instant à la perfection et bientôt il obtiendrait sa véritable vengeance. Il en était tellement heureux qu’il avait décidait d’apporter une petite surprise à notre chère israélienne.
Arrivé au bout du couloir, il entra dans la pièce où se trouvait Ziva. Celle-ci était toujours attachée sur le siège médical. Il avait remplacé ses anciens liens par des plus solides pour éviter toute autre tentative de fuite inespérée. Elle avait encore les joues gonflées et le Dr.Isaak venait lui changer sa perfusion régulièrement. Il vérifiait aussi si ses blessures, aussi bien celle de l’accident que celle qu’il lui avait infligé, ne s’infectaient pas. Malgré la non-coopération de Ziva il arrivait toujours à faire ce qu’il avait prévu. Non sans mal par moment.
Quand l’israélienne le vit rentrer, elle lui lança un regard méchant. Elle en avait marre de se trouver là. Elle ne pouvait pas bouger et cela l’énervait. Elle n’avait qu’une envie c’était de tuer Isaak avec le premier objet qu’elle aurait à la main. Elle le vit s’avancer vers elle et le défia du regard. Le Dr.Isaak rigola et se tourna vers le garde qui poussait la télévision.

-Mettez ceci devant le fauteuil ! ordonna-t-il

Le garde s’exécuta et Ziva se trouva maintenant face à la télévision.

-C’est gentille de m’installer une télé dans cette superbe chambre d’hôtel cinq étoiles ! Est-ce qu’il y aura le câble ? Questionna-t-elle

Le Dr.Isaak s’approcha d’elle et lui glissa à l’oreille :

-Ce que j’ai à vous montrer est bien mieux que le câble !

Il donna la casette au garde et celui-ci la mit dans le magnétoscope. Bientôt une image apparu à l’écran. Ziva regarda attentivement l’écran. Elle voyait trois silhouettes dans la nuit et se rendit compte qu’il s’agissait de Gibbs, Tony et McGee dans un port. Elle les vit se séparer et vit ensuite Tony à côté de l’entrepôt. Quand l’explosion eut lieu son cœur s’accéléra. Le Dr.Isaak vit l’inquiétude dans ses yeux et la rassura :

-Votre cher collègue … ou amant n’a rien eut pendant l’explosion. En revanche eux croient que vous êtes morte.

-Comment ça ? demanda Ziva incrédule.

-Nous avons placé une jeune fille ayant le même âge, faisant le même poids et ayant la même taille que vous dans cet entrepôt. Bien entendu, elle est morte dans l’explosion et vos collègues croient que c’était vous.

-Ils feront des analyses pour identifier le corps et ils verront bien qu’il ne s’agit pas de moi !

-C’est la que vous vous trompez ! J’avais tout prévu, ils n’ont pu identifier le corps qu’avec un prélèvement dentaire qui n’était pas celui de la vraie victime …

-Mais le mien ! Finit Ziva

***

Tony était allé se réfugier sur le toit du bâtiment. Il avait besoin de réfléchir à tout ce qui venait de se passer. Il se sentait terriblement coupable de tout ce qui venait d’arriver à sa collègue, à son amie et surtout à son amante. Avec Ziva, ils avaient décidé de ne rien dire à l’équipe concernant leur nouvelle relation. Cela faisait un peu plus de deux mois qu’ils étaient ensemble et Tony ne s’était jamais senti aussi bien avec une femme. Maintenant elle était morte et il ne pouvait plus rien y faire. Il était persuadé que l’explosion dans lequel elle était morte avait été déclenchée par l’ouverture de la porte… Et il avait raison. Il ne savait pas s’il pourrait vivre sans elle. S’il pourrait encore travailler en face de son bureau sans qu’elle n’y soit. S’il aurait la force de tout affronter tout seul. Quand il avait vu son nom marquer sur l’écran il n’y avait pas cru. Sa première réaction avait été de la colère, une profonde colère envers celui qui avait organisé ça. Puis il s’était calmé. Maintenant il ressentait une peine immense. U vide dans son cœur. Et pourtant une partie de lui-même lui disait qu’elle était encore en vie. Il ne savait pas pourquoi il ressentait ça mais une chose était sur c’était qu’il le ressentait.

Quand Gibbs arriva sur le toit, il vit son agent assis sur la rambarde de l’immeuble, les yeux dans le vague. Il s’avança doucement et vint s’assoir à côté de lui. Pendant quelques minutes aucun des deux ne parla. Puis Gibbs prit la parole :

-Tony ce n’était pas ta faute. Ca aurait pu très bien arriver à McGee ou à moi.

Voyant que son agent ne répondait toujours pas il continua :

-Je sais que cela t’affectes beaucoup. Je sais combien tu étais proche d’elle et combien tu l’aimais.

Là encore Tony ne dit rien.

-Et je sais combien elle t’aimait. A vrai dire je savais qu’un jour vous finiriez ensemble et j’avais d’ailleurs fait des paris sur vous deux avec Ducky.

Cette phrase sortit Tony de sa somnolence et il regarda son patron.

-Alors vous saviez pour moi et Ziva ? Questionna-t-il

-Oui je savais.

Gibbs voyait bien que les yeux de Tony étaient rouges et qu’il était sur le point de pleurer mais il savait qu’il ferait tout pour les retenir.
Puis il entendu Tony lui dire :

-Gibbs j’ai l’impression qu’elle n’est pas morte ! Je ne sais pas pourquoi je pense ça mais mon instinct me dit qu’elle et toujours en vie et qu’elle se trouve dans un endroit que nous ignorons.

Gibbs soupira et commença d’une voix calme :

-Tony, tu as bien vu les résultats et l’explosion. Comment aurais-tu vou…

-Non Gibbs tais-toi. Tu ne peux pas comprendre. Ziva était ma partenaire et depuis peu ma copine. Je la connais par cœur et je sais qu’elle ne serait pas laissé faire. Je la chercherais et je la trouverais ! S’énerva Tony

Il se leva et partit rejoindre son bureau. Il avait des recherches à faire. Il était déterminé à ramener Ziva ici, au NCIS. Il avait retrouvé l’espoir qui lui manquait.

Au château :

De son côté Ziva faisait tout pour ne pas pleurer. Mais Isaak avait laissé la télévision en marche et la casette tournait en boucle et au volume maximum. Elle entendait l’explosion et elle voyait la mine triste de ses collègues. Mais ce qu’elle voyait surtout c’était le regard triste et anéanti de Tony. Il l’a croyait morte et cela elle ne l’acceptait pas. Elle devait absolument trouver un moyen de le contacter pour lui dire qu’elle était en vie. Isaak l’avait laissé seule pour une fois, elle pouvait donc chercher un moyen de s’échapper sans qu’il ne la voit. Elle regarda autour d’elle. Tout ce qu’elle avait besoin c’était d’un objet pointu mais elle n’en vit pas. Du moins pas un qui soit à sa portée. Isaak avait tout prévu. Elle savait que la prochaine fois qu’il reviendrait ce ne serait que pour « s’amuser » avec elle. Notre israélienne élabora donc un plan en attendant Isaak. Elle espérait qu’elle ne s’était pas trompée à son sujet sinon ses plans tomberaient à l’eau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlinounette27.skyrock.com
mialoves

avatar

Féminin
Nombre de messages : 292
Age : 27
Localisation : sanctuaire

MessageSujet: Re: Dangereuse vengeance   Mar 26 Jan - 19:16

Je deùande une suite.
J'espere que Tony vas vite trouvé un indice pour sauver Zyva.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
icare310

avatar

Féminin
Nombre de messages : 19
Age : 27
Localisation : Devant mon pc

MessageSujet: Re: Dangereuse vengeance   Mar 26 Jan - 23:49

Cela faisait deux jours que Tony cherchait des indices sur Ziva. Jusqu’alors ses recherches n’avaient rien données. Il avait réétudié toutes les preuves et tous les témoignages. Gibbs le laissait faire. Il savait que son agent traversait une mauvaise période et si le fait d’enquêter l’aidait alors il n’y voyait pas d’inconvénients. Il espérait juste que Tony affronterait bientôt la réalité des choses.
Tony était en train de relire la déposition d’un des médecins de l’hôpital où travaillait Gracie Tellamn quand il s’arrêta sur un détail. Il leva la tête vers Gibbs et lui demanda :

-Est-ce que je peux m’absenter quelques heures. Je voudrais retourner interroger certaines personnes. Je sais que tu ne veux pas que l’on se retrouve seul mais j’ai vraiment besoin d’y aller. Je ne serais pas long et je garderais le mode GPS de mon portable activé au cas où.

Gibbs lui donna donc son accord et Tony lui précisa qu’il en aurait pour deux heures maximum.

A l’hôpital : (celui de la victime)

Quand il arriva, il se dirigea à l’accueil et demanda à voir une femme du nom de Clarisse Stewart. La réceptionniste l’appela et elle le fit patienter dans la salle d’attente. Quinze minutes plus tard, Tony et le Dr.Stewart étaient en train de parler dans un petit parc qui se trouvait en face de l’hôpital.

-Je suis désolé de venir vous ré embêter mademoiselle Stewart mais j’ai été perturbé par une de vos phrases. A un moment vous précisez que Gracie avait trois titulaires mais vous ne mentionnez le nom que de deux : le Dr.Dark et le Dr.Vador. Pourquoi n’avez-vous pas cité le troisième ?

Clarisse le regarda et lui répondit calmement :

-Tout simplement parce que le troisième médecin ne travaille plus ici. Je ne voyais pas l’intérêt de dire son nom. Gracie s’entendait d’ailleurs très bien avec lui. Il disait toujours que Gracie ferait de grandes choses, qu’elle serait un chirurgien hors pair. Il était sans cesse en train de la féliciter. Quand il a pris sa retraite Gracie a été très touchée. Si je ne me trompe pas ils étaient restés en contact. Ils se voyaient même régulièrement.

-Pouvez-vous me dire le nom de ce médecin et l’adresse où il habite ? Questionna Tony

-Je ne peux vous donnez que son nom car son adresse je ne la connais pas. Il s’appelle Dr.Isaak.

Tony la remercia d’avoir répondu à ses questions puis il partit rejoindre le bureau du NCIS.

Bureau du NCIS :

Gibbs était en train d’étudier les dossiers de ses différentes enquêtes passées quand il entendu Tony lui crier depuis l’ascenseur :
-Boss, je crois que j’ai trouvé quelque chose qui pourra nous aider. Je suis retourné interroger le Dr.Stewart et elle m’a donné le nom d’un médecin qui travaillait avec Gracie Tellamn. Elle m’a dit que Gracie lui rendait visite régulièrement. Mais je n’ai pas son adresse donc je vais aller la chercher sur les registres. Si c’est lui qui l’a tué, nous aurons enfin trouvé qui est ce malade et peut être une de retrouver Ziva.

Gibbs soupira et s’approcha lentement de son agent :

-Je sais que tu veux encore croire que Ziva est vivante mais Abby vient de déchiffrer le message qu’il nous avait laissé à l’entrepôt. Ce message nous dit, « Une en moins, mais qui sera le prochain ? ». Cela signifie qu’il avait exactement prévu nos intentions et qu’il s’agissait bien de Ziva. Je te demande donc de ne pas trop espérer. Il faut que tu commences à accepter les faits.

-Non je ne le croirais pas tant que je n’aurais pas exploré toutes les pistes possibles ! Et je viens justement d’en trouver une. Si tu ne veux pas m’aider Gibbs alors je me débrouillerais tout seul ! Hurla Tony.

Il se dirigea énervé à son bureau et commença à taper sur le clavier. Il trouva plusieurs personnes du nom d’Isaak et vivant à Washington mais un seul était médecin.
Il nota son adresse sur un bout de papier et le donna à Gibbs. Celui-ci le prit et lu le nom qui était marqué. Il se leva d’un bond et alla chercher un dossier. Après trente minutes de recherche il trouva enfin le dossier qu’il voulait et le posa sur la table. Tony était très surpris de l’attitude de Gibbs. Lui qui ne montrait aucun un signe d’intéressement quelques minutes plus tôt semblait maintenant s’y intéresser de très près. Gibbs était en effet plonger dans une lecture minutieuse du dossier. Tony décida de ne pas l’interrompre et attendit qu’il finisse.
Finalement Gibbs se leva, prit son arme et ordonna à Tony :

-Va chercher McGee et rejoignez moi à la voiture. Vous avez cinq minutes !

-Où va-t-on Boss ?

Gibbs sourit à son agent et répondit d’un ton ferme et affirmatif :

-Chercher l’officier David !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlinounette27.skyrock.com
mialoves

avatar

Féminin
Nombre de messages : 292
Age : 27
Localisation : sanctuaire

MessageSujet: Re: Dangereuse vengeance   Mer 27 Jan - 11:36

Ah couette. Enfin, ça avance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
icare310

avatar

Féminin
Nombre de messages : 19
Age : 27
Localisation : Devant mon pc

MessageSujet: Re: Dangereuse vengeance   Mer 27 Jan - 15:15

Au château :

Gibbs, Tony et McGee étaient cachés derrière des buissons. Ils étaient accroupis et cherchaient un moyen pour rentrer à l’intérieur du château. Gibbs avait demandé à Vance des renforts mais ceux-ci ne devaient pas arriver avant 30 minutes. Ils devaient donc les attendre. Tony s’impatientait mais tentait de rester le plus clame possible. Il devait le faire pour Ziva. Il se décida donc à interroger Gibbs sur le fameux dossier qu’il avait lu avant de venir.

-Boss en attendant tu ne voudrais pas nous raconter comment tu connais ce type ?

-Plus tard Tony ! Regarde !

Tony se retourna et regarda dans la direction que Gibbs lui montrait.
Ce qu’il vit le terrifia. Ziva était en train de courir et avait à ses trousses un garde et un homme en blouse blanche. Il l’identifia comme le Dr.Isaak. Il avait dans sa main une arme qu’il pointa en direction de l’israélienne. Il tira et la balle atterrit au pied de Ziva, la stoppant nette. Il lui ordonna de se retourner lentement et de mettre les mains en l’air.

Quelques heures plus tôt dans le château :

Ziva attendait la venue du Dr.Isaak. Il venait en général lui rendre visite au moins une fois par jour et lui demandait à chaque fois si elle n’avait pas besoin de quelques choses. A chaque fois elle répondait non mais aujourd’hui, aujourd’hui elle avait décidé d’agir. Aujourd’hui elle devait réussir à s’échapper. Elle avait revu son plan plusieurs fois et avait envisagé toutes les solutions possibles que cela encourrait. Y compris mourir. Ce n’était évidemment pas son but mais elle devait tenter une évasion.
Depuis plusieurs jours elle s’efforçait donc de jouer la femme brisée. Elle devait montrer qu’elle n’avait plus aucune volonté. Qu’elle était lasse et fatiguée. Elle ne montrait aucune résistance quand Isaak venait vérifier ses blessures. D’ailleurs il s’en était étonné. Mais il en avait vite conclu que sa soi-disant mort au sein de l’équipe l’avait touchée plus qu’il ne l’aurait cru.
La porte s’ouvrit enfin et le Dr.Isaak entra. Comme à son habitude, il s’approcha de Ziva et l’examina brièvement. Elle ne broncha pas.

-Avez-vous besoin de quelques choses aujourd’hui ? demanda-t-il.

Elle attendit un peu puis finit par répondre d’une petite voix :

-Oui, j’aurais besoin de faire quelques pas. Juste quelques pas. Je ne demande pas longtemps juste 5 minutes. Je ne sens plus mes jambes à force de rester inactive et je promets de ne rien tenter de stupide.

Le Dr.Isaak la dévisagea. Il faillit y rire au nez mais quelque chose dans son regard y firent comprendre qu’elle disait la vérité.

-J’accepte mais j’impose une condition. Je vous laisse dans le labo mais vous ne vous approchez pas des étagères. Est-ce qu’on se comprend bien ?

Ziva affirma d’un hochement de tête. Isaak vint donc la détacher. Une fois libérée, elle s’assit sur le bord du fauteuil. Elle posa ses deux pieds au sol mais au moment de se mettre debout elle chuta et essaya de se rattraper sur le chariot à côté d’elle. Malheureusement elle le fit également tomber et tout s’étala par terre. Elle y comprit. Le Dr.Isaak se précipita vers elle. Il l’aida à se relever et la fit asseoir sur le fauteuil. Il alla chercher une aiguille et revint.

-Ne vous inquiétez pas. Je veux juste tester la sensibilité de vos jambes. J’appuierais sur les différents points de pression de la jambe et vous me direz ce que vous ressentez. Je ne vous attache pas alors ne m’obliger pas à le faire. La prévint-il.

Quand il appuya l’aiguille sur les différentes parties, Ziva resta impassible protestant de ne rien sentir. Il appuya encore plus fort et encore une fois elle resta impassible.

-C’est très bizarre, vous devriez sentir l’aiguille normalement. Je savais très bien que le fait de rester attachée nuirait et j’avais donc préparé un produit spécial pour continuer à faire travailler vos muscles. Je l’avais mis dans la perfusion mais il semblerait que ça n’ai pas marché sur vous. Quoi qu’il en soit je vais vous réinjecter une dose et nous verrons ce que cela donnera dans deux heures.

Il l’a rattacha et lui fit l’injection. Il ramassa ensuite le chariot ainsi que le plateau et les accessoires qui se trouvaient par terre. Il rangea tout et partit.
Ziva soupira. Il était enfin partit et elle pouvait maintenant essayer de se détacher. Pendant qu’elle était tombée elle en avait profité pour piquer un petit scalpel qui se trouvait sur le chariot. A vrai dire elle en avait fait exprès et était contente que ce cher médecin ait cru à son petit tour. Elle se mit donc au boulot. Au bout de quinze minutes elle réussie enfin à couper les liens d’une de ses mains ; ce qui lui facilita la tâche pour couper les autres. Vingt cinq minutes après elle était totalement libre. Le produit que lui avait injecté Isaak n’était d’aucune utilité car elle sentait très bien ses jambes. Néanmoins elle remarqua qu’en effet celles-ci lui paraissaient plus légères.
Etant seule dans le labo et sachant qu’il lui restait du temps avant le retour d’Isaak elle décida de préparer dans une fiole du chloroforme. Dans une autre elle prépara un mélange étant censé être explosif. Elle se munit également d’un scalpel.
Après s’être préparée, elle ouvrit lentement la porte et regarda si le couloir était vide. Comme il
l’était, elle sortit doucement et commença à avancer.
Les sous sols du château était immense et Ziva ne savait pas vraiment où elle allait.
Quand elle arriva à trouver le rez-de-chaussée elle s’aperçut qu’un des gardes était présent devant la porte qui la mènerait vers la liberté.
Elle jeta donc la fiole contenant le chloroforme et attendit derrière la porte. La pièce se trouva vite rempli de chloroforme et le garde donna l’alerte avant de s’endormir. Ziva eut juste le temps de courir et d’aller dehors qu’elle entendit déjà les cris du Dr.Isaak lui ordonnant de s’arrêter. Elle continua de courir mais quand elle entendit un coup de feu elle s’arrêta nette. Elle pouvait entendre Isaak se rapprocher et lui demander de se retourner en mettant les mains en l’air.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlinounette27.skyrock.com
mialoves

avatar

Féminin
Nombre de messages : 292
Age : 27
Localisation : sanctuaire

MessageSujet: Re: Dangereuse vengeance   Mer 27 Jan - 21:17

Suite.

Je parie que Gibbs et l'équipe vont pas attendre les renforts pour agir. XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dangereuse vengeance   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dangereuse vengeance
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Kennedy, Douglas] Une relation dangereuse
» Pente dangereuse
» UNE RELATION DANGEREUSE de Douglas Kennedy
» Descente dangereuse...
» Asimov Isaac - Dangereuse Callisto

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bibliofics :: Les fanfictions :: NCIS-
Sauter vers: