Bibliofics

Une fanfiction est une manière pour la culture de réparer les dégâts commis dans un système où les mythes contemporains sont la propriété des entreprises au lieu d'être celle du peuple.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Gâteau de la chance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
a.a.k



Féminin
Nombre de messages : 1038
Age : 28
Localisation : With the hotness of Jensen Ackles

MessageSujet: Gâteau de la chance   Ven 20 Fév - 17:57

Fic traduite…

Titre: Gâteau de la chance
Auteur: Walkbymoonlight
Traductrice: Aurélie (a.a.k)
Résumé: Un moment pour s’arrêter et lire un message.
Estimations: G
Catégorie: Comédie
Personnages: Cameron Philips, John Connor
Dénégations: Les personnages de l’univers de T: SCC ne m’appartiennent pas.

***

“A quoi ça sert?” Je soupire, frustré. Cameron et moi devons nous débrouiller seuls pendant que Derek et Maman sont partis au City Hall, donc j’ai commandé du Chinois. On a mangé lentement, parlant simplement de tout et de rien. J’ai rangé le désordre et mis les restes dans le frigo. J’ai pris les gâteaux de la chance flatteurs. J’en ai lancé un à Cameron et elle se contente de le fixer.

“C’est un dessert. Il y a un message dedans. Tu le casses en deux, tu manges le gâteau et tu lis le message.” Je la regarde casser son gâteau avec trop de force, l’effritant en particules de sciure. “Il ne faut pas appliquer tant de pression, Cameron. Tiens, il y en a un en trop, essaye encore.” Je prends le papier, le déchirant et le jetant dans la poubelle, comme Maman et moi l’avons toujours fait avec les messages nuls.

Cameron le brise minutieusement cette fois, le cassant en deux parties égales. Je l’observe sortir le morceau de papier et fourrer le gâteau dans sa bouche. Je travaille sur le mien. Elle mâche lentement de sorte qu’on avale en même temps.

“Je vais d’abord ouvrir le mien et te le lire.” Je retourne le papier. “Tu as le poids du monde sur tes épaules. Sois prêt à accepter une merveilleuse opportunité dans les jours qui vont suivre.”

Je ris devant l’ironie de tout ça. Cameron me regarde comme s’il m’était poussé une deuxième tête. “C’est ironique.” Elle me regarde toujours bizarrement. “Tu sais ce qu’est l’ironie, non?”

“L’ironie, du Grec εo88;ρων (eiron), est une formule littéraire ou rhétorique, dans laquelle il existe un écart ou une incongruité entre ce que l’orateur ou l’écrivain dit et ce qui est généralement compris (soit au même moment ou dans un contexte historique postérieur). Une contradiction intentionnelle entre ce que cela semble vouloir dire et ce que cela veut réellement dire. L’ironie est normalement transmise par des contradictions soit entre ce qui est dit et ce qui est pensé, soit entre les apparences et la réalité. Les trois sortes d’ironies le plus souvent utilisées sont l’ironie situationnelle, dramatique et verbale.”

“Pourquoi je t’ai appris comment utiliser internet?”

“Je ne sais pas. Pourquoi c’est ironique, John?”

“Sauveur du monde, le monde futur, le poids du monde. Ca ne te dit rien?”

“Oh je comprends. C’est ironique.” Je soupire à nouveau.

“Que dit le tien?”

Elle étudie le bout de papier, le mémorisant pour une raison quelconque. “Ta meilleure qualité est ton aptitude à être humaine.”

FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world-is-a-fiction.forumactif.org/
 
Gâteau de la chance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gâteau au chocolat sans oeufs
» Château-Gaillard, trajet court
» Gâteau aux noix
» Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy
» Gâteau d'ange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bibliofics :: Les fanfictions :: Autres séries :: Terminator: The Sarah Connor Chronicles-
Sauter vers: